Présentation des enjeux de la création d’un système universel des retraites devant le jury citoyen du Comité de Suivi des Retraites

  • Partager l'article

Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme des retraites, a rencontré le 3 juillet le jury citoyen du Comité de suivi des retraites.

Créé en 2014, et placé auprès du Premier Ministre, le Comité de Suivi des Retraites (CSR) est chargé chaque année de rendre un avis sur les objectifs financiers et les objectifs d’équité de notre système de retraite. Le CRS s’appuie notamment sur des indicateurs de suivi pour élaborer son avis :

  • Le versement de pensions en rapport avec les revenus tirés de l’activité (c’est-à-dire le taux de remplacement, projeté sur 10 ans pour un salarié non cadre du régime général et pour un agent sédentaire de catégorie B de la fonction publique)
  • La durée moyenne de versement de la pension projetée sur 25 ans
  • La pension moyenne des 10% les moins aisés par rapport à la pension moyenne des retraités
  • Le niveau de vie des retraités rapportés à celui de l’ensemble de la population
  • Les soldes comptables des régimes de retraite, projetés sur 25 ans

Si l’avis constate une divergence significative par rapport aux objectifs, le CSR adresse au Parlement, au Gouvernement et aux régimes de retraite de base et complémentaires des recommandations.

Les préconisations du CSR s’appuient sur les analyses du Conseil d’Orientation des Retraites et sur la consultation d’un jury citoyen qui s’est tenu cette année au ministère des Solidarités et de la Santé ce mardi 3 juillet. Composé d’une quinzaine de membres d’âge, de profession et de catégorie socio-professionnelle diverses venus de toute la France, le jury accompagne les travaux du comité. La journée du 3 juillet a été consacrée à la présentation des orientations du rapport du CSR pour 2018, cette présentation a été suivie d’un débat avec le jury citoyen, débat qui nourrira les recommandations du CSR et qui sera annexé au rapport du CSR.

C’est dans ce cadre que Jean-Paul Delevoye a présenté les enjeux et les objectifs de la création d’un système universel de retraite. Les échanges avec les citoyens ont notamment porté sur la nécessaire appropriation par les citoyens des objectifs de la réforme, l’importance du dialogue social et de la participation citoyenne ; conditions indispensables à la bonne conduite des travaux du Haut-Commissaire à la réforme des retraites.

L’avis du CSR sera rendu public mi-juillet et consultable sur le site http://www.csr-retraites.fr/avis.html

En savoir plus : http://www.csr-retraites.fr/