62 ans, l’âge de départ légal à la retraite

  • Partager l'article

62 ans est l’âge de départ légal à la retraite, 67 ans est l’âge de départ à la retraite à taux plein.
Le départ à la retraite est plus tardif aujourd’hui : il s’effectue en moyenne à 61,7 ans *.
Cinq départs à la retraite sur dix concernent des personnes de 62 ans et plus.

Pour partir en retraite, un assuré doit atteindre un âge minimal (62 ans pour les générations 1955 et suivantes). Pour bénéficier d’une retraite à taux plein, c’est-à-dire d’une pension sans décote, il doit avoir validé un certain nombre de trimestres, qui est variable selon sa date de naissance (172 trimestres pour les générations 1973 et suivantes).

La décote est une pénalité financière qui est calculée en fonction du nombre de trimestres manquants et de l’écart entre l’âge de départ à la retraite et l’annulation de la décote. En effet à partir de 67 ans (pour les générations 1955 et suivantes), il est possible de partir à la retraite à taux plein, sans décote.

Certains dispositifs notamment au titre du handicap, de l’inaptitude ou des carrières longues permettent un départ précoce au taux plein.

Si un assuré continue à travailler après l’âge légal d’ouverture des droits et au-delà de la durée requise, il bénéficiera alors d’une surcote, c’est-à-dire d’une majoration de la pension, dépendante du nombre de trimestres supplémentaires.

Au sein de la génération 1946, plus de neuf retraités sur dix sont partis en retraite au taux plein.


* Source : DREES