Age légal

  • Partager l'article

L’âge légal de départ à la retraite est celui à partir duquel il est possible de partir en retraite. Il s’agit d’un âge minimum qui dépend essentiellement de la date de naissance. Il est fixé à 62 ans pour les personnes nées après 1954.

Pour percevoir une retraite, il faut d’une part cesser son activité, et d’autre part avoir atteint cet âge minimal. Il n’y a pas de condition de durée minimale d’activité pour partir à la retraite. Cependant, si le nombre de trimestres requis pour bénéficier du taux plein n’est pas atteint, une pénalité financière (appelée « décote ») sera appliquée au montant de la pension. C’est pourquoi, bien souvent, les actifs qui n’ont pas travaillé assez longtemps, peuvent être amenés à poursuivre leur activité après l’âge de 62 ans pour remplir les conditions d’attribution de la retraite à taux plein (montant maximum de la retraite à laquelle on peut prétendre).

Certaines situations permettent de bénéficier d’un départ anticipé, c’est-à-dire de partir à la retraite avant l’âge légal. C’est le cas par exemple pour les personnes ayant commencé à travailler très jeune, ou pour les personnes en situation de handicap ou en invalidité. Il existe également des dispositifs spécifiques pour des emplois présentant des facteurs de risques exceptionnels ou pour les emplois relevant des « catégories actives ». Les personnes ayant totalisé une durée minimale de service dans ces emplois bénéficient d’un âge légal de départ à la retraite spécifique, moins élevé que l’âge légal de départ à la retraite.