Retraite : lancement des ateliers participatifs

  • Partager l'article

Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme des retraites, animera jeudi 6 septembre à Montreuil un atelier participatif sur la mise en place d’un système de retraite universel. Cet atelier s’inscrit dans un vaste dispositif de participation citoyenne, qui s’appuie sur une plateforme https://participez.reforme-retraite.gouv.fr/ et 8 ateliers répartis sur le territoire.

Lancement des ateliers participatifs

Ouverts à tous, sur inscription, les ateliers organisés par le Haut-Commissaire à la réforme des retraites proposent à une centaine de citoyens une journée de réflexion et de débat sur la mise en place d’un système universel de retraite. Universalité des règles, solidarité entre les actifs, inégalités femmes-hommes, conditions de départ à la retraite, prise en compte du handicap – autant de sujets traités sur la plateforme de participation citoyen et qui seront débattus lors de ces journées. Les propositions et contributions faites par les citoyens dans ce cadre seront ensuite publiées sur la plateforme. Outre Montreuil le 6 septembre, des ateliers seront organisés à Lorient (18 septembre), Arras (20 septembre), Strasbourg (2 octobre), Toulon (5 octobre), Angoulême (17 octobre), Dijon (19 octobre) et Toulouse (28 octobre).

Bilan à mi-étape de la plateforme de participation citoyenne

Depuis sa mise en ligne en mai dernier, la plateforme de participation citoyenne a enregistré près de 20 000 inscriptions, plus de 180 000 votes et plus de 27 000 contributions ont été postées. D’ores et déjà, il ressort que les participants adhèrent largement aux constats formulés par le Haut-Commissaire à la réforme des retraites sur la complexité et l’injustice du système actuel : 77% des participants sont d’accord avec le constat « Le système actuel par sa complexité (42 régimes différents) génère de l’injustice et pénalise les mobilités professionnelles ». [1]

Pour autant, les propositions postées par les citoyens sont révélatrices des enjeux de société que pose la mise en place d’un système universel de retraite. Cette plateforme est un bon indicateur des opinions et des convictions des Français sur la retraite et des questions qu’ils se posent à propos de la mise en place d’un système universel.

« A travers cet exercice, je recherchais la plus grande diversité possible de points de vue et d’opinion. Cette richesse et qualité de contribution citoyenne est bien au rendez-vous et je m’en réjouis. Cette plateforme est un outil au service du débat contradictoire » Jean-Paul DELEVOYE

Un bilan à mi-parcours des contributions postées sur la plateforme a été réalisé, cliquez ici pour accéder.

La plateforme restera ouverte jusqu’au 24 octobre. Une synthèse et une cartographie des arguments seront ensuite rendues publiques d’ici la fin de l’année.

Nommé en novembre 2017 auprès d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Jean-Paul Delevoye est chargé par le Gouvernement de préparer et de conduire la concertation sur la réforme des retraites. La réforme à laquelle le Gouvernement travaille vise à créer un système universel dans lequel un euro cotisé donne les mêmes droits, quel que soit le moment où il a été versé et quel que soit le statut de celui qui a cotisé http://reforme-retraite.gouv.fr/

pdf Bilan à mi-parcours de la plateforme de participation citoyenne Téléchargement (556.8 ko)

Contact presse :
Claire Bonnetier
Claire.bonnetier@retraites.gouv.fr 01.40.56.48.53 | 06.66.64.93.18